top of page
  • PICTO_YT
  • PICTO_INSTA
  • PICTO_FB

Romain Dumas / Denis Giraudet passent devant!


Romain Dumas/Denis Giraudet (Porsche 911).


Demain, les concurrents de la 23ème édition du Tour de Corse Historique s’élanceront du parc fermé de Propriano pour disputer les quatre dernières épreuves spéciales du rallye et rejoindre le podium final qui les attendra à Porto-Vecchio. Les équipages toujours en course devront encore parcourir 70 km contre le chronomètre afin de se départager dans la hiérarchie des différentes catégories.

En tête du classement VHC (Véhicules Historiques de Compétition), l’équipage Romain Dumas/Denis Giraudet (Porsche 911) a repris l’avantage en signant le temps scratch dans deux des quatre épreuves spéciales. Pourtant la journée avait mal débuté : « Nous avons galéré dans la première spéciale car j’ai cassé la pédale d’embrayage. Heureusement, l’équipe d’assistance a fait un super boulot et pu ressouder la pédale. Ensuite, nous avons très bien roulé en prenant beaucoup de risques. Nous possédons une petite avance sur Alain Oreille et espérons pouvoir la conserver jusqu'à demain à l’arrivée » concluait le vainqueur de l’édition 2016.


Alain Oreille/Sylvie Oreille (Porsche 911

Carrera RS)

Olivier Capanaccia/Audrey Nesta (BMW M3)

Juste derrière, le duo Alain Oreille/Sylvie Oreille (Porsche 911 Carrera RS)(vainqueur de l’épreuve en 2020 et 2022) reste au contact grâce notamment à son temps scratch signé dans l’ES Notre Dame de la Serra - Fango en début de journée et conserve également toutes ses chances de pouvoir l’emporter demain : « Les choses se précisent et ce sera bien la première fois que les concurrents pour la victoire vont devoir attaquer et tout donner lors de la dernière étape pour réussir à se départager. Ça va être chaud. C’est parfait. On se régale ! Seul le profil des spéciales de demain me gêne un peu car elles sont majoritairement typées circuit avec un revêtement très lisse ».

Rétrogradé à la troisième position au classement général VHC (mais toujours 1er de la catégorie J2), l’équipage Olivier Capanaccia/Audrey Nesta a connu une journée difficile. « J’ai très mal roulé en début de journée. Puis, j’ai effectué un tête-à-queue dans la deuxième ES et touché avec l’arrière dans la dernière ES. Mais le rallye n’est pas fini. Demain, nous allons attaquer et tout donner pour aller chercher Romain Dumas ».

Quatrième au classement général et 2ème de la catégorie J2, le duo Christophe Vaison/Pascal Duffour poursuit avec réussite l’apprentissage de sa BMW M3. « Nous avons trouvé des réglages qui nous conviennent davantage. Cela s’est concrétisé par le deuxième temps dans l’ES Notre Dame de la Serra - Fango. Nous ne pourrons pas aller chercher la concurrence qui est désormais loin devant. Alors nous allons tout faire pour conserver notre place actuelle qui s’accompagnera de la deuxième marche du podium dans la catégorie J2 ».

Les pronostics dans les deux classements VHC demeurent donc largement ouverts. Les quatre tronçons chronométrés constitueront un final à suspens et offriront quoiqu’il arrive un superbe vainqueur à la 23ème édition de ce rallye de légende.


Christophe Vaison/Pascal Duffour (BMW M3).

Florent Jean/Maxime Wilmot (Porsche 911)

En VHRS (Véhicules Historiques de Régularité Sportive), l’équipage Lionel Garnier/Bertrand Triffault (Porsche 912) mène au classement général toutes moyennes confondues et pointe en tête en moyenne Modérée. Les Belges Stéphane et Thomas Blaise (VW Golf) sont actuellement en tête en moyenne Intermédiaire, les Allemands Rudolf Hofmann/Axel Weinand en moyenne Basse et les Français Arnaud Labessouille/Guillaume Bousquet en moyenne Haute. Quant au classement provisoire par Equipe, il est mené par le Team Espoir contre le Cancer composé de Bruno Saby (vainqueur du Tour de Corse WRC 1986, du Dakar en 1993 et de la Coupe du Monde des rallyes tout-terrain en 2005) associé à Franck Bevilacqua, et des duos Pascal Perroud/Christophe Marques et Jean-Michel Paret/Roland Salvi.

PROGRAMME DE LA DERNIERE JOURNEE

La journée de samedi verra les équipages quitter Propriano pour rallier Porto-Vecchio (ville de départ et d’arrivée). Les dernières épreuves spéciales seront : ES 15 : Sollacaro - Bicchisano (16,733 km), ES 16 : Petreto - Aullene (19,348 km), ES 17 : Zerubia - Pont d’Acoravo (20,716 km), ES 18 : Chialza - Orone (14,160 km).

Cérémonie d’arrivée sur le Terre-plein de la Marine à Porto-Vecchio à partir de 12h02.

Comments


bottom of page