• PICTO_YT
  • PICTO_INSTA
  • PICTO_FB

La Dauphine

Elle n’était pas la plus puissante et la plus impressionnante au départ de la première édition du Tour de Corse, le 17 novembre 1956 à Bastia. Et rares étaient ceux qui pariaient alors sur ses chances de bien figurer face à des Mercedes-Benz 300 SL, Porsche 356 Carrera et autres Alfa Romeo Giulietta au pedigree beaucoup plus sportif. C’était sans compter sur les compétences de la Régie Renault qui, quelques mois seulement après la sortie des usines de Flins de la Dauphine, allait aligner plusieurs exemplaires parfaitement préparés pour le premier Tour de Corse de l’histoire. La Dauphine 850 (50 chevaux, boîte 5 vitesses) allait se révéler une arme redoutable et finalement signer un doublé victorieux à l’arrivée avec, en tête, l’équipage féminin Gilberte Thirion/Nadège Ferrier devançant le duo Maurice Michy/ Jacques Rambaud. En octobre prochain, la Dauphine 1093 engagée par la paire charentaise Jean-Jacques Lesage/Patrick Agranier rendra hommage à ce modèle qui s’imposa dans ce rallye mythique à quatre reprises (1956, 1958, 1959 et 1962).