logo_fr_date.png
  • PICTO_YT
  • PICTO_INSTA
  • PICTO_FB

Première étape...attention danger !

Nous entamons, aujourd'hui, la présentation des cinq étapes du Tour de Corse Historique. Le scénario est, désormais, précis pour ce 21e TDCH dont l'ouverture sera assurée par un certain Bernard Beguin, le seul pilote hexagonal à avoir remporté à quatre reprises, le titre de champion de France, mais qui s'est, surtout, imposé en 1987 sur le Tour de Corse au volant de la M3. Cette fois, le Grenoblois, qui pilotera une Porsche, de son ancien préparateur Louis Meznarie, donnera le tempo dans une journée d'ouverture courte, avec seulement deux ES, Bocca di Pelza/Gualdaricciu (11,57 km) et Levie/Carbini (7,50 km). Une entame quand même piégeuse selon le « boss » du TDCH José Andreani : « Tout le monde est chaud bouillant dans l'attente du départ, mais il faut savoir garder la tête froide pour ne pas tout hypothéquer dès le début du rallye. Le Tour de Corse est long et nous avons voulu cette première journée comme une sorte de prologue qui va se dérouler sur des spéciales pour tous les goûts, avec des revêtements différents et sur des tracés sinueux, mais aussi rapides. À la fin de de cette étape d'ouverture nous allons, pour la première fois, procéder à un reclassement de manière à ce que tout le monde puisse évoluer dans de bonnes conditions. »