Les routes de la nostalgie

En Corse, les chemins de la victoire passent toujours par les routes de l'enfer. Les différents vainqueurs peuvent en témoigner, tout comme les inconditionnels de ce rallye aux 10 000 virages solidement ancré dans la mémoire collective.


Les routes de la nostalgie
Qu'il s'agisse du WRC ou de l'Historique, le Tour soulève plus que jamais l'enthousiasme général. Le coup d'arrêt brutal de l'année dernière, en raison de la grève de la SNCM et alors même que tout était en place, n'a en rien altéré la détermination des organisateurs et des équipages qui, il faut le souligner, se sont montrés particulièrement solidaires de ce mauvais coup du sort.

Mais la machine, bien qu'"historique" était superbement bien lubrifiée et s'est remise en marche aussitôt. José Andreani et la solide équipe de l'ASA Terre de Corse a fait le reste, avec la foi qui soulève les montagnes.

Tout est en place pour la Sixième édition avec, est-il nécessaire de le souligner, un tracé qui apporte plus de poids à la passion. Les pilotes vont très certainement apprécier le parcours, fait d'un millier de kilomètres à travers plus de 120 villes et villages de l'île, avec au menu des épreuves de régularité et chronométrées qui vont rappeler le bon vieux temps du Rallye aux 10 000 virages qui a fait la réputation et du Tour et des constructeurs.

C'est dire si la remise à l'heure des pendules de la nostalgie va aller droit au coeur des amoureux de la grand boucle. Nous aurons bien sur l'occasion de revenir plus en détail sur le nouveau découpage de l'Historique, mais disons de suite qu'il empruntera de superbes épreuves qui vont rappeler bien des souvenirs.

A l'évocation de noms tels Talasani-La Porta, Castagniccia, Verghia, Morosaglia ou Castirla, les pilotes vont bondir de plaisir. Les insulaires sont particulièrement attachés à leur patrimoine, et le Tour de Corse fait partie intégrante de celui-ci.

On imagine aisément la joie que peut procurer une escapade de quatre jours sur l'île de beauté surtout au mois de juin (12 au 15 juin), à l'aube d 'une saison estivale qui s'annonce sous les meilleurs auspices.

Jeudi 14 Janvier 2010