Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Que dire du plaisir qui est le nôtre d'accueillir au sein de notre organisation, ce Grand Monsieur qu'est Jean-Luc Thérier !


Jean-Luc Thérier à nos côtés !
Nous ne pouvions garder pour nous cette nouvelle qui ravira sans doute les passionnés de rallye présents sur le Tour Historique. Essayons de présenter en quelques mots ce pilote français d'exception dont la célébrité ne correspond guère a sa qualité.

Jean-Luc Thérier à nos côtés !
Ses excellents résultats en Coupe R8 Gordini lui ont permis de participer aux 24h du Mans dès sa 2ème saison. Il est alors repéré par Jacques Cheinisse, le directeur sportif d'Alpine.

Jean-Luc Thérier à nos côtés !
En 1967, Jean-Luc Thérier participe pour la première fois au Tour de Corse. Il tape, mais il a eu le temps de se faire remarquer en prenant la tête du groupe 1. Puis il remporte le groupe 1 au Lyon-Charbonnières et au Critérium des Cévennes 1968. Du coup, Cheinisse lui propose de participer au Monte-Carlo : Thérier gagne le groupe 1, finissant à une magnifique cinquième place au classement général. Un fameux exploit !

Cette fois, plus aucun doute possible sur les dons exceptionnels de ce jeune Normand, Cheinisse n'hésite plus: il propose à Thérier un contrat de trois ans. L'apogée de cette période se situe bien entendu en 1973, l'année du titre mondial d'Alpine. Les mousquetaires sont quatre: il y a Andruet , Darniche, Nicolas, et Thérier dit «le fox». Jean-Luc contribue largement au titre mondial en enlevant, pour sa part, les rallyes de l'Acropole, d'ltalie et du Portugal, en finissant 2ème au Monte Carlo, 3ème en Suède, au Maroc et au Tour de Corse bien sûr ! Il remporte du même coup un titre de Champion de France des rallyes et si le titre mondial «pilotes» avait existé, c'est Thérier qui aurait été Champion du monde des rallyes en 1973...

Jean-Luc Thérier à nos côtés !
Durant les deux années suivantes, Thérier courra encore au volant de Renault 17 et d'Alpine A 310, avant que Renault ne mette fin à toute cette belle épopée. La deuxième décennie de la carrière de Jean-Luc est beaucoup plus décousue. Passant d'une marque à l'autre, notamment avec Toyota, il connut de longues périodes de malchance (jalonnées d'exploit, d'un titre de champion de France des rallyes sur terre et d'une victoire au Tour de Corse en 1980). Il court désormais en indépendant, en mercenaire. On le verra sur Porsche, Autobianchi, Volkswagen, Renault (encore un titre national en Renault 5 Turbo en 1983), Citroën enfin. Il se partage entre son garage de Neutchatel où il a pris la succession de son père et les rallyes refusant pour cela des propositions alléchantes mais trop astreignantes ses yeux.

Tout ses observateurs, à commencer par ses adversaires, ont toujours considéré Jean-Luc comme le plus doué de tous. Parce qu'il était le plus spectaculaire, mais surtout parce qu'il réussissait des performances époustouflantes, pratiquement sans reconnaître !

Une vie simple et tranquille. Jean-Luc est ainsi : beaucoup de simplicité et de bon sens, pas le moindre soupçon de frime. Il rit beaucoup, prend la vie du bon côté (même si ces derniers temps, ça n'a pas été très facile). Bref une forte personnalité pleine d'intelligence, de ruse, de chaleur et d'humour. Jean Luc n'est pas une star aux yeux du grand monde, mais dans notre milieu il garde une place de choix et c'est comme Ami qu'il viendra au Tour de Corse Historique.

Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Jean-Luc Thérier à nos côtés !

Jeudi 14 Janvier 2010