Les frères Agostini, du rêve à la réalité


Enfants du côté de Francardo, les nuits passées à regarder le Tour de Corse rapprochaient tous les ans un peu plus Thierry et David de la réalité. Leurs héros s’appelaient alors Didier Auriol, Carlos Sainz, Colin Mac Rae, ils pouvaient les toucher à la sortie des spéciales. Une émotion, un rêve, une passion restée jusque là platonique.

Jusqu'à ce premier Tour Historique en 2016, où ils ont franchi le pas sur une Ford Escort MK2. Une pure et dure développant « à peine » 200 cv avec une boite 4 et sans direction assistée. « Que du bonheur » avoue Thierry. « Ce Tour de Corse, je ne l’envisageait qu’avec mon frère. Il s’est donné à 800%, on s’est régalé avec une super équipe. Notre rêve était réalisé. » Un rêve qui les emmenait à la 15e place au scratch pour un premier rallye. « Tous les jours on améliorait…si le rallye avait duré encore trois jours, on montait sur le podium », plaisante Thierry. Un rêve réalisé grâce à l’équipe EvoRace et tous les nombreux partenaires qui leur ont fait confiance. « C’était fantastique, la famille nous suivait, ils étaient plus nombreux chaque jours. »  

A l’occasion du salon Rétro Course à Lyon, la voiture était exposée avec tous les sponsors. « Une façon de remercier ceux qui nous ont fait confiance. D’ailleurs, pour le Cap Corse, nous la gardons dans la même présentation. » Car leur prochain objectif est le Cap Corse Historique. Entre temps, l’Escort aura récupéré une boite 5, une direction assistée et peut être quelques chevaux. A l’occasion de ses retours en week-end en Corse, (il est conducteur de travaux à Paris), Thierry aura eu l’occasion de reconnaitre le parcours. « Et là nous viserons le top ten » … Un nouveau rêve qui risque de devenir réalité.
A. C.

Les frères Agostini, du rêve à la réalité

Samedi 28 Janvier 2017

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mars 2017 - 14:41 Bouffier domine le Cap

Mercredi 15 Mars 2017 - 17:43 Un grand merci