La pression monte lors des vérifications


Le Tour de Corse Historique est lancé ! Ce lundi 1er octobre fut consacré aux vérifications techniques des autos. Au cœur du parc de regroupement, quatre techniciens pointilleux vérifient tous les détails : cela va jusqu’à la date de l’extincteur dans le cockpit ou au levier extérieur de coupe-circuit.

Cela étant, les mécaniciens affirment rester sereins, confiants dans la qualité de la préparation qu’ils ont réalisée pour leur pilote. Il est vrai que la grande majorité des vérifications s’est déroulée sans anicroche, et ce malgré un plateau extrêmement varié.

Les commissaires techniques ont par exemple contrôlé des Citroën Visa Groupe B, des Porsche 924 Turbo, des Volkswagen Golf GTi (« Une voiture facile à emmener, pas chère et pour laquelle on se procure facilement des pièces », dira son pilote), une NSU 1300 TT, engagées par des pilotes de toutes les nationalités. Au milieu des allemands, des belges ou des monégasques, on a pu noter la présence d’un équipage norvégien, et d’un autre en provenance d’Argentine. Sans oublier les équipages insulaires et les français.

La Renault 4 GTL d’Antonio Pinto dos Santos a suscité force curiosité, en raison non seulement d’une préparation de qualité, mais également des nombreuses couches d’autocollants qui bariolaient la voiture. On remarqua également la Ford Cortina de Kohler et Laboisne, stylisée aux couleurs du festival de la Bande Dessinée d’Angoulême.

En fin d’après-midi, l’arrivée de Gérard Larrousse et Vic Elford au volant de Porsche 911 SC/RS du musée Porsche ne manqua pas de susciter un attroupement. On nota par ailleurs la présence de Jean-Claude Andruet, sur une insolite Simca M.C.G.B, ou Romain Dumas, vainqueur des 24 heures du Mans en 2016.

La journée ne fut pas de trop pour permettre aux commissaires de venir à bout des vérifications, délivrant à chaque concurrent sa convocation pour le départ le lendemain. L’équipe du Tour de Corse Historique adresse ses remerciements à tous les bénévoles qui ont pu rendre cela possible.

L’épreuve du mardi 3 octobre :

Terre plein de la Marine – Porto-Vecchio
Départ Porto-Vecchio : 14h30

14h30 Départ 1ère étape : Porto-Vecchio – Porto-Vecchio

15h04 ES01 : Sotta – Santa Giulia – 12,36km

Total étape : 37,35km --- Total épreuves spéciales : 12,36km

Photos : Fred Chambert

Mardi 3 Octobre 2017

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Octobre 2017 - 16:23 Les résultats complets du Tour 2017

Samedi 7 Octobre 2017 - 18:40 Une dernière étape spectaculaire !

Vendredi 6 Octobre 2017 - 21:31 4ème étape : la course est relancée !